Les points culminants des Pyrénées du Pic d’Aneta au massif de Malateda


Avant de partir en vacances au ski dans les Pyrénées, découvrez les principaux points culminants de la région.


Le Pic d’Aneto, le point culminant des Pyrénées


Dans le massif de la Maladeta en Espagne, se dresse le point culminant des Pyrénées le pic d’Aneto. Il domine la chaîne de montagnes du haut de ses 3 404 m d’altitude. Il existe plusieurs voies pour effectuer l’ascension du Pic d’Aneto, qui nécessite d’avoir de l’expérience et de l’entrainement.


Le pic des Posets


Le pic des Posets est le deuxième point culminant des Pyrénées. Il se trouve également du côté espagnol de la chaîne de montagnes et situé dans le même massif montagneux que le Pic d’Aneto. Son ascension n’est pas considérée comme difficile compte tenu de sa hauteur, mais un bon entraînement est recommandé.


Le Mont perdu


En Espagne, le Monte Perdido, dit Mont Perduen français, est le 3e sommet des Pyrénées avec ses 3 355 m de haut. Il est situé le long de la ligne de crête, près de la frontière, du côté espagnol. La face nord de son sommet est recouverte par un glacier, le 3e plus grand des Pyrénées.


Le Pic du Balaitous, un sommet de l’ouest des Pyrénées


Le pic de Balaitous, situé sur la frontière entre l’Espagne et la France fait 3 144 m de haut. C’est le premier sommet des Pyrénées a dépasser les 3 000 m d’altitude depuis le golfe de Gascogne.


Le pic de Maladeta


L’imposant massif de Maladeta est le 1er massif glacier des Pyrénées, il est dominé par le pic du même nom qui culmine à 3312 m. Le pic de Maladeta a pour voisin le Pic d’Aneto, la Pointe d’Astorg (3355 m) ou encore le Pic Maudit (3350 m). Cet ensemble de haute montagne attire donc de nombreux amateurs de paysages grandioses.

Voir aussi : Les stations de ski des pyrénées