La culture bretonne : sa gastronomie et sa musique

La culture bretonne, dite aussi culture celtique, est présente dans toute la Bretagne. La Bretagne a sa propre langue, son drapeau, son hymne régional et un répertoire riche de contes et légendes. Installé confortablement dans l’une de nos résidences Nemea, vous découvrirez une région riche pleine de surprise.


La gastronomie


La gastronomie bretonne se dévore avec les doigts :


Le Kouign-amann


Spécialité régionale de Douarnenez et qui aurait été inventée en 1860, sa préparation est complexe : à base de pâte à pain, recouvert d’un mélange de beurre et de sucre puis pliée telle une pâte feuilletée. En cuisant, la croûte s’imprègne du mélange et se caramélise.


Les fruits de mer


La Bretagne, avec une telle étendue de côtes, n’est pas en reste de ce type de produits : bigorneaux noirs, bulots, moules, coquilles St-Jacques, huitres, ormeaux, palourdes, praires … Excellents pour la santé, dégustez ces bienfaits de la mer présents à la carte de tous les restaurants de la côte.


Les crêpes


La crêpe bretonne est courante dans toute la région, mais peut être confectionnée différemment, avec de la farine de froment ou de sarrasin. Vous pourrez aussi déguster la crêpe dentelle, sucrée, très fine, et croustillante.


La culture musicale


La culture musicale est vaste en Bretagne, entre folklore et mysticisme :


Musique de Bagad


Le bagad est un ensemble de musiques de type orchestre, jouant des airs issus du répertoire traditionnel celtique. Il est composé de 3 instruments phares : la bombarde, la cornemuse écossaise et les percussions de type caisse claire et batterie.


Les chants marins


Chants entonnés par les marins pour rythmer le travail en équipe à bord, ils sont aujourd’hui chantés lors de festivités et spectacles.


Fest-Noz


Les Fest-noz ou « fêtes de nuit » permettent de découvrir la musique et les danses bretonnes. Il est inscrit comme patrimoine culturel immatériel de l’humanité par l’Unesco.

Voir aussi :